Centre Form Action
  • 05JAN

    Quand sait-on qu’un mouvement devient trop répétitif et cause lésions aux tissus musculaires ainsi qu’aux articulations?

    On s’est tous déjà levé un matin avec la désagréable sensation d’en avoir trop fait la veille. Que se soit du travail ménagé, votre emploi ou une activité, il y a toujours une limite que si on transgresse, notre corps nous le fera regretter le lendemain. Et, je ne parle pas ici de courbatures dû à de l’exercice physique intense, mais plutôt de troubles musculo-squelettiques.

    Alors quand le sait-on que nous avons abusé d’un mouvement? La règle des «trois trop» peut nous aider.

    Trop souvent
    La plupart des chercheurs s’entendent pour dire qu’un mouvement est effectué trop souvent lorsque celui-ci se produit en moins de 30 secondes d’intervalle sur une durée prolongée. De ce fait, lorsque l’on exécute plusieurs fois un mouvement qui dure moins de 30 secondes, le facteur de risque «trop souvent» est présent.

    Conseil pratique :
    1. Identifier des gestes substituts avant le début d’un travail et les utiliser en intervalle
    2. Identifier la force à déployer pour effectuer une tâche pour ne pas forcer inadéquatement
    3. Éliminer toutes contractions musculaires parasites au travail à exécuter

    Exemple du trop souvent avec le pelletage : Tenir fermement la pelle de manière à ne pas qu’elle glisse, mais sans force supplémentaire (2). Relaxer les muscles du cou lors du raclage puisqu’ils n’ont pas à travailler durant l’exercice (3) et alterner main gauche et main droite en bas du râteau tout en travaillant parfois de gauche à droite et de droite à gauche(1).

    Trop rapidement
    On n’est jamais trop pressé quand on commence une tâche qui nous déplaît. On veut s’en débarrasser au plus vite et je vous comprends, mais vaut mieux prendre une heure de plus à pelleter que de rester coincé sur votre divan le nerf sciatique coincé durant une semaine.

    Conseil pratique :
    1. Éviter l’atteinte de l’amplitude maximale à chaque mouvement
    2. Faire un échauffement spécifique
    3. S’étirer adéquatement
    4. Exécuter le geste à une vitesse progressive

    Trop longtemps
    La fatigue est la principale cause de blessure lorsque l’on parle de caractère répétitif et de rythme de travail.

    Conseils pratiques :
    1. Se vêtir adéquatement pour éviter d’avoir ni trop chaud, ni trop froid
    2. Être à l’écoute de son corps et donc, récupérer avant de se blesser.